Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 février 2013

l'avantage quand on est malade...

.... c'est qu'en quelque sorte, on profite de ses gosses. 

Ben ouais, parce qu'au lieu de passer ma journée à leur dire : "pas maintenant chéri, je suis super occupée à faire la vaisselle / à trier le linge / à faire du repassage (oui, oui, je fais encore du repassage) eh ben je suis dans mon lit à glander. 

Donc ma fille a passé l'après-midi avec moi, à raconter des trucs et des machins (don't ask me what...). Et ce matin j'a fait une longue partie de bataille navale avec mon fiston. Oui, ça prend des plombes, mais j'avais du temps, puisque je ne fais rien d'autre que de m'apitoyer sur  mon sort. Et être vaguement dispoible (sans trop de cerveau) pour mes gosses.

 

Là, par exemple, on regarde Petit Ours Brun et le bébé. C'est la 15e fois en 24h qu'on le regarde. Je ne faisais plus ça avec ma fille. Avec le Pouitch, oui. Mais maintenant, je n'ai plus le temps. Sauf là, ce weekend, parce que je suis malaaade.

 

Youpi, et vive la grippe.

Commentaires

Vive la grippe. A ce point. C'est sûr qu'à côté du repassage...

Écrit par : Jackie Brown | 10 avril 2013

Les commentaires sont fermés.