Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 janvier 2013

Google

En regardant les mots-clés qui ont amené les gens sur ce blog, j'en conclus que la blogsphère pourrait théoriquement me percevoir comme une sorcière obèse écrivant des livres de cuisine toute nue sous son tablier sa cape de bergère. Tout en regardant Grey's Anatomy. Hem. Je vous rassure - c'est pas vraiment moi, ça.

21 janvier 2011

Soit dit en passant...

Au 20 du mois on a dépassé lesz 620 adresses IP connectées sur God Save Paddy (and Maggie), ce qui confirme et renforce la tendance du mois dernier.... Ce qui laisse suppose que beaucoup d'entre vous, chers lecteurs, avez investis dans un ipad et vous connectez depuis les toilettes...

 

... ou alors que pas mal d'entre vous êtes de nouveaux lecteurs. 

 

Coucou les nouveaux lecteurs !! Je vous aime !

 

21 février 2010

Et voilà...

...l'album Pouitchenette est à jour !

15 février 2010

Petite mise au point

Le truc avec ce blog, c'est qu'il prend un tour que je ne lui prévoyais pas et que je ne souhaite pas forcément. C'était supposé être un aperçu un peu humouristique (dans la mesure où je sais faire de l'humour - j'ai bien dit humouristique, je n'ai pas dit "drôle") - sur les déboires d'une famille d'expatriés et leurs pays d'accueuil. S'y est ajouté le monde de l'entreprise, sur un ton se voulant toujours léger et détaché.

Et puis là, depuis quelque temps, ça devient un journal intime, chose qui n'est pas forcément adaptée au caractère pas franchement anonyme de ce blog. Bon, j'ai conscience que le cheminement interne d'une femme au foyer pas faite pour ce rôle peut être un thème éditorial exploitable, mais vu le peu de recul rédactionnel dont je dispose en ce moment (par là j'entends : pas l'occasion de réfléchir à la structure de mes posts, ni de les relire comme il faut), je verse plutôt actuellement dans la déprime nombriliste et complaisante et très peu dans la tranche de vie. Et ça commence à me gêner. D'abord parce que je donne de fausses impressions à ceux qui me connaissent, en leur faisant croire que mon quotidien est un gouffre noir de pensées acerbes - or cela n'est vrai qu'une petite partie du temps. Ensuite parce que, ne prenant pas le temps de scénariser/romancer/enjoliver (argh, ce ne sont pas les bons mots, voici l'illustration de ce que je disais plus haut - si je cherche trop, le nourrisson à peine endormi dans mes bras risque de se réveiller avant que je n'en aie terminé) les questionnements existentiels de mon quotidien de Stay-At-Home-Mum, je livre un peu trop crûment mon intimité et mes faiblesses à un certain nombre de personnes dont je ne trouve pas qu'il soit séyant qu'elles y aient accès (je sais, la structure en "dont" de cette dernière phrase est controversée, et surtout, elle est lourde - faudra faire avec, les amis, ça gigotte dur sur mon bras gauche.)

 

Bref, tout ça pour dire que si je n'écris plus tant depuis quelque temps, c'est en grande partie parce que je n'ai plus le loisir de coucher sur "papier" les 15 idées de billet qui me passent par la tête chaque jour et chaque nuit (eh oui, je vous rappelle que c'est du 24/7 pour moi en ce moment !!) mais aussi parce que ces 15 idées sont pour la plupart en dehors de ma ligne éditoriale d'origine, à laquelle je souhaiterais revenir : moins d'implication personnelle, plus d'humour, plus de dérision, et surtout moins de nombrilisme !

Je vais donc essayer de me "retirer" un peu de ce blog personnellement ; vous me pardonnerez donc de ralentir peut-être encore un peu le rythme des publications.

 

A bientôt, amigos !

 

(P.S. : Soyez indulgents sur les fautes de frappe ; j'ai écrit ce post à une main...)

12 février 2010

Ouh là là,

... j'ai de plus en plus de nouveaux lecteurs et je n'écris plus rien ! Va falloir que je trouve de l'inspiration et surtout que la fée de la troisième main me vienne en aide !

21 octobre 2009

Ouais, je saaaaiiiis

Mes derniers posts sont bourrés de fotes d'orthografe.

Je vous ai déjà parlé de mon problème avec les écrans et l'orthographe.

Je sais que c'est du plus mauvais effet.

Je les ai vues, je les corrigerai, peut-être, un jour.

Là, il est 22h29, et je devrais être au lit depuis une heure. C'est même pas de la faute des Desperate Housewives, j'ai été coupée il y a 80 minutes.

J'ai pas d'excuses. Je suis nulle.

Bonne nuit.

19 octobre 2009

Rho ces problèmes techniques !

Bon, alors.

Certain(e)s d'entre vous ont du mal à me lire. Certain(e)s d'entre vous ne liront d'ailleurs sûrement pas cette note.

Mais.

Il s'avère que : si vous lisez le blog sous Firefox et non sous Internet Explorer, ça marche.

En général, si je tape mes notes directement sur la plateforme au lieu de copier-coller depuis Word (ouais je sais, ça fait un bail qu'ils nous disent de pas faire ça, chez Hautetfort, mais leur truc de police ça marche pas), vous arrivez à me lire.

J'espère que c'est le cas.

Que celles qui n'arrivent d'ordinaire pas à me lire mais qui y arrivent aujourd'hui lèvent le doigt ! (et mettent un commentaire :))

 

Bon, de toute façon, vous ratez pas grand chose. Chuis plus très inspirée ces temps-ci. J'en viens même à remettre un peu en cause l'avenir même du blog, pasque bientôt, tout ce que je vais avoir à vous dire, ce sera :

"Votre Grenouille-Rosbif préférée a réussi à enchaîner 3 heures de sommeil ininterrompu !!!"

ou

"La Pouitchenette (brevetage en cours) a fait un sourire !!!!!!!!!"

 

et ça, je crois que ça vous barber.

Rien que de vous l'écrire, ça me barbe.

 

Alors voilà.

 

Enfin, faites-moi signe quand même, si vous arrivez à me lire, aujourd'hui, et que souvent c'est pas le cas.

 

Sur ce, je vais chercher le Pouitch à la crèche.

 

(quand je vous dis qu'il devient passionnantissime, ce blog !)

29 septembre 2009

Nan, et puis...

Vous avez raison, je ne commente pas non plus vos blogs. Alors j'abuse un peu. Je sais.

A bientôt les amis !

Ben alors?

Ouais, bon, ça va, hein, je sais que je ne vous assène que des "perles du Pouitch-Poulet" en ce moment, et je sens bien qu'il y a une petite baisse de forme, là, de la part de votre bloggeuse dévouée qui n'est plus à la hauteur de ce qu'elle a été, m'enfin un petit commentaire ici et là... ca m'encouragerait, hein !

Vous êtes vraiment toutes parties?

12 août 2009

Tomate (rouge comme une)

Diantre ! Je suis aimée !

 

 

 

On me décerne, ce jour, un prix. C’est Gingko qui me l’a donné. Pour me dire qu’elle m’aimait.

 

Me voilà encore toute écarlate.

 

Ouais, enfin, c’est pas moi qu’elle aime, hein, faut pas croire, non plus, c’est mon blog.

 

Mon blog, mon bébé ! Elle l’aime !

 

Ben moi, vous savez quoi ? Ca me fait ‘achement plaisir.

 

Allez, je vous mets mon trophée, il est joli et rose et électronique.

 

i-love-your-blog.jpg

 

 

Maintenant j’ai un problème de taille. (Ouais, c’est pas très original comme commentaire, pasque Gingko herself a dit la même chose, mais moi j’ai le problème inverse d’elle.)

 

Parce que je dois décerner le prix à mon tour. A cinq personnes !!!

 

Aïe.

 

Déjà, je ne lis pas beaucoup, beaucoup de blogs.

 

C’est pas que je ne trouve pas de blogs bien (ça s'accorde pas en nombre, bien, si ? Non, c'est un adverbe. Oui, mais dans cet usage... Hum.), mais je trouve difficile de me tenir à la lecture d’un blog inconnu si je n’ai pas une bonne raison de le faire. Si par exemple, c’est quelqu’un que je connais. Ou que le rédacteur a commenté sur mon blog. Ou alors il faut vraiment que l’auteur ait touché à un sujet qui me concerne. Sinon je mets des blogs dans mes favoris - pasqu'ils me plaisent - et puis je les oublie. Oui, j’ai honte.

 

Désolée.

 

Après il y a les blogs purement destinés à la famille et aux amis, et si on ne connait pas la personne un peu on a un peu l’impression de venir mettre son nez dans les affaires des autres. Donc moi je les aime et je les lis mais les autres décrocheront vite donc même s'ils sont dans mon blogroll pasque oui, je les AAAAIIIIME, je ne vais pas dire au reste de la planète de les lire.

 

Et puis il y a les autres blogs bien écrits, créatifs, réfléchis ou spontanés, et drôles qui sont déjà sur la liste de Gingko.

 

Et puis il y a les blogs bien écrits, créatifs, réfléchis ou spontanés et drôles qui je le sais seront sur la liste de quelqu’un d’autre et que je ne veux pas leur piquer.

 

Et puis y a ceux qui sont vraiment pas mis à jour souvent donc ils méritent pas de prix, na. (même si certains ont fait des efforts dernièrement… on encourage sans encore récompenser, faut pas déconner non plus, hein, les prix c'est pour les battants !) (beurk, quelle mentalité, les amis, j'vous jure !)

 

Et pis y a ceux qui sont fermés au public.

 

 

Donc bon.

 

 

Alors allez, je vais tout de même mettre :

 

- Raphaele, qui poste trop peu (hein, Raphaele !!!!) mais dont le Blog à manivelle frais et vraiment bien rédigé me fait toujours sourire. Et puis j'adore les photos qu'elle choisit pour illustrer ses propos. Sais pas où elle les trouve. Je lui ai demandé une fois mais elle m'a pas répondu. Suis jalouse.

En fait elle a deux blogs et j’aime les deux mais je choisis son sien à elle, pas celui de ses enfants.

 

- mon Léonard d'Educator que j'aime et que j'adore, qui ne blogue plus ou presque pendant l’été mais qui est prolixe pendant l’année scolaire et que vous ne pourrez peut-être plus lire bientôt parce qu’il risque de fermer son blog au public à la rentrée (alors allez-y vite si vous n’avez pas encore cliqué sur le lien en bas à droite – c’est poilant (même si des fois y a un peu des fotes d’orthografe – on le lui pardonne, il est très occupé etc.).

 

Puis je rajouterai deux blogs en anglais qui n’ont plus franchement besoin de pub mais que j’aime beaucoup :

 

- celui de Zoé, qui est publié, dont le chéri est un neuneu ou un gros con – c’est elle qui le dit –

 

et celui de Johnny B, papa au foyer bouliste joueur de banjo à la profession mystérieuse (compositeur ? scénariste ?) dont les posts sont toujours concis, structurés et hilarants.

 

 

Et pis j’ai pas de cinquième et pis tant pis.

 

 

Mais de toute façon, si je vous lis c’est que je vous aime !!!!!!!!!

 

Allez, BISOUS !!!!!

 

 

 

 

Maintenant je vais passer la journée à me mordre les doigts d'avoir vexé machin ou truc à qui j'ai pas mis de prix. C'est dur d'être un jury à soi tout-seul. J'aime pas ça.